D'abord les humains.

Petite galerie en mémoire de belles rencontres dans l'archipel.
J'insiste sur le fait que toutes les personnes abordées ont été d'une gentillesse exquise. A leurs côtés j'ai beaucoup appris et beaucoup ri.
Pas une seule fois je n'ai senti de tension ou la moindre agressivité à mon égard.
Elles se sont toutes prêtées au jeu des photos avec plaisir.

Une famille à l'heure de la détente  

20170218_123348-1-1

Teha au bain

20170219_074705_HDR-1                                                   

Vous avez dit regard ?                                                    

20170219_150759_HDR-1 

Sur le chemin de la plage...      

 20170222_112031_HDR-1-1

 Creuser un trou dans le sable pour que bébé reste au frais...

20170222_113346_HDR-1

A l'heure de la sieste

20170222_114231_HDR

Pêche du soir

20170223_151444_HDR-1

Papa Olfam, mon ami papou en train de tresser des fleurs pour un couple de touristes en lune de miel.

20170219_143817_HDR-1 

La faune.
Faune d'une autre galaxie ? Non juste de Papouasie.

Évidemment je ne suis pas naturaliste.
La faune de Papouasie est l'une des plus riches et des plus extraordinaires du monde, et s'il fallait vous la montrer ici, il me faudrait autre chose que mes humbles connaissances et mon petit appareil photo.

Les animaux listés ici sont donc les plus courants, ceux que vous avez toutes les chances de voir au quotidien dans l'archipel.
Et c'est déjà pas mal.
Bon, trouillard des bestiaux, je m'adresse à toi :
Il y a bien quelques autres mille-pattes et coléoptères charmants, mais rien qui soit bien méchant si on a pas l idée saugrenue d'aller leur gratter le dos. Encore une fois adressez-vous aux locaux avant !

Les cuscus sont de lointains cousins des tarsiers. Autrefois les chefs de tribu utilisaient leur peau pour orner leurs coiffes.
Ce sont des animaux dociles et craintifs qui passent leur temps au sommet des arbres à manger des fruits.
Leurs griffes sont néanmoins redoutables.
Parfois il leur prend l'envie d'une petite visite sur la terre ferme. Pour le plus grand plaisir des hommes.

Cuscus

20170222_114620_HDR-1

Iguane

20170216_115237-1-1

Ami du matin

20170219_105552_HDR-1-1

Ami du soir

20170219_105841_HDR-1-1

Big mama

20170219_123248_HDR-1

Un magnifique rampant

20170214_153130-1

Un joli bernard l'hermite

20170219_145813_HDR-2

Cochons sauvauges

20170221_113539_HDR-1

Chien domestique

20170223_144339_HDR-1

Et bien sur, les légendaires oiseaux de paradis !!!
Mais au fait, savez-vous pourquoi on les appelle ainsi ?

Vous pouvez retenir l'anecdote, elle est historique.
Allez, de quoi briller dans les repas de famille entre la poire et le fromage... 

Au 18 ème siècle, les colons hollandais commencèrent à importer les plumes des oiseaux de paradis en Europe.
Les belles élégantes se ruèrent dessus complètement raides dingues de ces plumages sans précédents.
Bientôt elles en voulurent toutes pour leurs chapeaux.
Le commerce était juteux alors on fit venir par bateau d'inombrables spécimens de ces oiseaux du bout du monde.
Mais des spécimens...sans pattes ! Car les autochtones les prélevaient avant, fidèles à une tradition qui voulait que l'on conserve ce qui avait touché la terre de leurs ancêtres.

Voyant ces oiseaux sans pattes, les belle (et sottes) élégantes pensèrent que si ces volatiles n'avaient pas de pattes, c'est qu'ils n'avaient pas besoin de marcher. Elles en déduisirent que de tels oiseaux ne pouvaient venir que du paradis.

Plus étonnant, le nom scientifique de ces oiseaux est malgré cela, reste oiseaux de paradis.
Ou quand la science s'incline devant la naïveté.

Cette vidéo n'est pas de moi. Honneur à son auteur ! Mais je ne résiste pas au plaisir de vous la montrer.
Elle présente un panel large de cette espèce incroyable.
Les images sont juste ébouriffantes...

Les Oiseaux de Paradis - Images stupéfiantes !!!