Alors d'abord situons la contrée.

Carte de l'île de Papouasie Nouvelle Guinée

20170216_114936-1-1

On se rend à Sorong en avion depuis Jakarta (Capitale d'Indonesie), Manado ou Makassar (île de Suwalesi, Indonesie).
Garuda est la meilleure option, d'autant qu'ils sont maintenant classé compagnie d'excellence...Et oui ils reviennent de loin.

D'autres compagnies locales existent mais elles demeurent franchement déconseillées (Lion airt, Wings etc...), à moins bien sur que vous ne souhaitiez rajouter une bonne dose de piment au trip !

Arrivée à Sorong

20170215_071444-1

Ah Sorong.
Il n'y a qu'a évoquer ces deux syllabes pour soulever instantanément l'indifference, voir le dégoût.
Bon il doit bien avoir pire dans certaines zones sous développées, mais franchement à Sorong, 140 000 habitants, on est loin de la carte postale.
Je ne vais pas m'etendre.
Fan de la poubelle en tout genre et des égouts odorants cet endroit est fait pour toi !
Et pour la diversion à l'imondice, pas grand chose à voir en dehors d'une plage à 30 mns de route (Pantai Kassuari).

20170225_070347_HDR

20170225_071003_HDR-1

20170225_074132_HDR

En cherchant bien quelques lieux plus " esthétiques "

20170225_072851_HDR

20170225_073623_HDR

Et un joli matou

20170225_073908_HDR

Le gros avantage de cette ville qui en a peu, c'est malgré tout que son aéroport est situé à 10 mns de marche des hôtels les plus décents où forcément vous aurez à séjourner avant ou après les Raja.

Nous étions au " Guardian family hotel ", 430 000 idr ou 30 euros la nuit avec petit dej, (Résa : Agoda) et en avons été très satisfaits.
Personnel au top et complètement anglophone.
Surtout qu'ils offrent un service de navette aéroport gratuit à tout moment. Ce qui ne se refuse pas quand on doit trimballer le barda des bagages en pleine chaleur... même pour 10 mns. 

20170225_115239_HDR

L'autre avantage de cet hôtel c'est qu'il est situe à 5 mns de marche du Misool filling station ( A quelques mètres du Je Meridien ).
Et le Misool, qui appartient au resort du même nom sur l'île de Misool, c'est la meilleure option pour béqueter !!!
Sauf si vous êtes attirés par les Warung du bord de l'avenue (cabanes où l'on se régale partout en Indonésie sauf ici !!!) 
Sortes de boui- bouis infectes où les poissons sont lavés à l'eau de l'égout et ou la pollution n'a d'egalle que la profusion de bactéries que vous y avalerez. Je vous ai fait grâce des photos...
Le Misool sert des sandwichs divins et des petits dej affolants. On peut également y acheter quelques objets d'art et de beaux souvenirs.

La terrasse du Misool, havre de paix

20170225_081150_HDR

Mon conseil :
A partir des hôtels comme le " Family guardian " ou le " JE Meridien " qui sont situés à  100 mètres l'un de l'autre sur la même avenue, pour une bière bien fraîche, la seule option c'est " Ekon " (une sorte de karaoke assez moderne et très kitch). sur le même trottoir que ces hôtels sur l'avenue, à 50 mètres du " Je Meridien ".

Le gouvernement restreint la vente de l'alcool qui est en passe de devenir illégal en Indonésie (pour les locaux seulement, rassurez-vous !!!), donc en dehors de Sorong, c'est un peu difficile à trouver en dehors des resorts ou on vous facturera la bière 60 000 idr au lieu de 22 000 au supermarché. Soit 4.75 euros au lieu de 1.50 euro.
Encore une fois les étrangers ne sont pas soumis à la règle. Donc rien ne vous empêche de faire le plein au super market avant de prendre le ferry.

Ekon, pour des mousses locales ou importées... Assez cher (de 40 000 à 80 000 idr, soit de 2.80 à 6 euros ) 

20170225_070827_HDR

Pas le choix donc pour l'escale dans cette ville car pour se rendre dans l'archipel des Raja Ampat, il faut prendre le ferry à Sorong, ville située à l'extrémité ouest de la Papouasie occidentale.
Niveau ferry : deux départs par jour, tous les jours : 9 h et 14 heures (théoriquement !), 130 000 idr/pers, soit 9 euros par personne.
Ne prenez pas la catégorie VIP avec clim, on se gèle !
La traversée met 2 heures (Si vous avez de la chance !)

Nous découvrons ici le fameux " Raja Ampat O' clock " et c'est rien de dire que c'est tout un poème.
En gros le ferry qui part à 14 heures peut très bien partir à 15 h, à 16 h et même at 20 h. Pourquoi ? et bien parce que vous êtes en Papouasie.
Parce qu'ici on a le temps et qu'on s'en fout. Il faudra vous y faire, ça sera comme ça pour bien d'autres choses dans l'archipel.
Oubliez le temps décimal, votre montre et autres timers, les locaux ne savent tout simplement pas de quoi il s'agit.

Mon conseil :
Prévoyez une journée complète à l' arrivée et au départ pour le ferry histoire de voir venir.

Pour nous, celui de 9 h était annulé pour cause d'élection....
Cela dit un départ par jour au moins reste garanti. Bonne nouvelle non ?


Le ferry est confortable. Petite buvette à bord et beaux fauteuils.

20170224_145936_HDR

 

20170215_145907

Mon conseil :
Ne ratez pas la sortie ou l'entrée du port de  Sorong, vous y verrez de magnifiques pinaisi (bateaux à voile traditionnels). 

20170224_161125_HDR

Ah et puis au sujet du Raja Ampat permit...
La fameuse taxe que tout visiteur doit payer pour pénétrer au Raja Ampat, inutile de vous présenter au seul office du tourisme de l'archipel, situé à Sorong à 50 mètres du Je Meridien Hotel, comme indiqué sur le net.
Là aussi c'est Raja Ampat O'clock, c'est à dire que les locaux ne savent même pas quand il ouvre, si il ouvre un jour d'ailleurs !
Bien plus simple de le payer après la traversée en ferry au port de Waisai.
Vous pourrez le faire après le débarquement peu importe l'heure à laquelle vous arriverez, ils attendent le ferry. (Voir catégorie Raja Ampat permit).

Pas la peine d'appeler non plus. On a essayé...

20170215_080433-1